< Toutes nos actualités

Partager

Aurélie Surlève, de l’ESAT au CDI en quelques jours

En poste à l’ESAT de Saint-Brieuc depuis plus de dix ans, Aurélie Surlève a signé un contrat en CDI en qualité d’agent d’entretien à l’IME de Loudéac. Le début d’une nouvelle vie.

Fin avril, elle travaillait encore à l’ESAT de Saint-Brieuc au sein de l’atelier entretien des locaux. En quelques jours, Aurélie Surlève a mis le cap sur l’IME de Loudéac où elle occupe désormais le poste d’agent de service. « Il s’agit d’un contrat en CDI et à temps plein, signé le 3 mai », précise-t-elle dans un large sourire.

Une nouvelle page s’ouvre pour cette jeune femme de 30 ans qui a souhaité donner un élan à sa vie professionnelle. « Mon projet était d’évoluer dans le milieu ordinaire. L’offre d’emploi proposée par l’IME a été pour moi une belle opportunité. Je remercie Nelly Collet, la monitrice de l’ESAT qui m’a beaucoup aidée pour réaliser ce projet. »

« On reconnaît mes qualités et on me fait confiance »

Aurélie Surlève se dit « heureuse » d’avoir décroché ce contrat. Ses parents, ses deux sœurs et son compagnon le sont tout autant. « Ils sont fiers de cette réussite car mon parcours n’a pas toujours été facile. En raison de difficultés scolaires au collège des Livaudières à Loudéac, j’ai été orientée vers l’IME de Plémet avant de rejoindre l’ESAT de Saint-Brieuc, mais j’ai progressé dans mon travail, indique la nouvelle salariée de l’IME Saint-Bugan qui habite la commune de Saint-Hervé, non loin de Loudéac. On reconnaît mes qualités et on me fait confiance. A l’IME, je travaille en binôme à l’entretien du réfectoire, de l’internat et des classes. L’ambiance dans l’équipe est très bonne et l’accueil formidable. Ce que je vis actuellement, je le souhaite à beaucoup d’autres personnes. C’est la preuve que tout est possible. Ce n’est pas parce qu’on rentre dans un ESAT qu’on ne peut pas en sortir et travailler dans le milieu ordinaire. »

Photo : Aurélie Surlève tout sourire lors de la signature de son contrat en CDI, en présence de Louis Mouillère, directeur du Dispositif enfance de Loudéac et de Sylvie Chabalier, directrice du site esatco à Saint-Brieuc.

Articles récents

Un partenariat réussi pour esatco Lamballe hors les murs

En 2021, des équipes d’esatco Lamballe ont rejoint l’entreprise voisine Inariz, leader européen dans la production de riz cuisiné en sachet. Au terme d’un an...

A Quévert, une journée pour s’informer sur le dépistage du cancer du sein

L’Adapei-Nouelles Côtes d’Armor s’engage dans la lutte pour le dépistage précoce. A l’ESAT de Quévert, près de Dinan, une quarantaine de femmes ont participé à...

Du recyclage des journaux à l’isolation des maisons

Depuis plus de deux ans, le site esatco du pays de Dinan à Quévert est devenu un centre de collecte du papier journal. Les tonnes...