< Toutes nos actualités

Partager

Un partenariat réussi pour esatco Lamballe hors les murs

En 2021, des équipes d’esatco Lamballe ont rejoint l’entreprise voisine Inariz, leader européen dans la production de riz cuisiné en sachet. Au terme d’un an de collaboration, le bilan s’avère très positif. Les dirigeants ont décidé de prolonger l’aventure.

En bout de chaîne, les barquettes de riz basmati fraîchement mises sous fourreau se déversent dans un grand bac tournant. Sous l’œil attentif de Chantal, conductrice de la ligne de production, David récupère un à un les produits et les range dans des cartons qui s’empilent sur les palettes. « C’est la première fois que je travaille dans une entreprise à l’extérieur de l’ESAT, sourit ce père de famille de 36 ans, installé à Landéhen. L’ambiance avec les autres salariés est excellente. On s’entend bien. C’est une belle expérience et je suis fier de travailler ici. »

Ici, c’est Inariz, une filiale du groupe Marbour, spécialisée dans la production de riz prêt à l’emploi. Il y a tout juste un an, l’entreprise implantée dans la zone industrielle de Beausoleil à Lamballe, s’est tournée vers l’ESAT de l’Adapei-Nouelles Côtes d’Armor afin d’expérimenter la mise à disposition de quatre travailleurs sur son site de production. « Un saut dans l’inconnu à l’époque, se souvient Lionel Thiéfaine, directeur général d’Inariz. Aujourd’hui, nous sommes ravis de cette collaboration. Les personnes se sont parfaitement intégrées. Au quotidien, elles sont avec nous, elles partagent le temps du déjeuner avec le personnel. On a délégué une salariée de l’entreprise pour les encadrer sur le site et tout se passe au mieux. Le travail plaît aux personnes et elles le font très bien. Cette réussite est le résultat d’un long travail. On a appris à se connaître, à connaître l’environnement des uns et des autres. »

David Le Jeune se dit fier de travailler pour l’entreprise Inariz. © Photos Loïc Tachon

Pour Jérôme Leyrit, directeur adjoint de l’ESAT de Lamballe, l’expérience est un réel succès. « Elle a permis aux personnes de découvrir le milieu de l’entreprise, de développer leur polyvalence, leur savoir-faire, leur savoir-être. Mais au-delà de la fierté, ce sont surtout les compétences qui sont mises en avant. »

La qualité du travail et les échanges avec les équipes ont contribué à élargir le partenariat par la livraison quotidienne de repas pour le personnel d’Inariz assurée par le restaurant Le Grand Large d’esatco Saint-Brieuc. Autre exemple de partenariat : le conditionnement de Doypacks (sachets de riz cuisiné multi-recettes) dans des présentoirs, réalisé dans plusieurs ateliers de prestations de services aux entreprises sur les sites esatco de Dinan, Tréguier, Guingamp, Paimpol, Loudéac et Saint Brieuc.

esatco Lamballe met à disposition quatre personnes dans les ateliers de production de l’entreprise Inariz. © Photos Loïc Tachon

« Lorsqu’on a besoin de main d’œuvre, on fait souvent appel aux agences d’intérim mais on se rend vite compte que les personnes ne sont pas toujours qualifiées, confie Lionel Thiéfaine. Quand on co-construit dans la durée, en s’appuyant sur des compétences comme c’est le cas avec esatco, on y arrive. Aujourd’hui, je ne retournerai pour rien au monde vers de l’intérim. »

En bout de chaîne, David continue de réceptionner les barquettes de riz et d’empiler les cartons, avec toujours la même motivation, la même fierté dans la voix. « On est tous très contents de venir ici. On nous fait confiance et on montre ce qu’on est capable de faire. On se sent reconnus dans notre travail. »

Découvrez la vidéo réalisée par le club des entreprises inclusives des Côtes d’Armor

Articles récents

Aurélie Surlève, de l’ESAT au CDI en quelques jours

En poste à l’ESAT de Saint-Brieuc depuis plus de dix ans, Aurélie Surlève a signé un contrat en CDI en qualité d’agent d’entretien à l’IME...

Un partenariat réussi pour esatco Lamballe hors les murs

En 2021, des équipes d’esatco Lamballe ont rejoint l’entreprise voisine Inariz, leader européen dans la production de riz cuisiné en sachet. Au terme d’un an...

A Quévert, une journée pour s’informer sur le dépistage du cancer du sein

L’Adapei-Nouelles Côtes d’Armor s’engage dans la lutte pour le dépistage précoce. A l’ESAT de Quévert, près de Dinan, une quarantaine de femmes ont participé à...