< Toutes nos actualités

Partager

La marque esatco s’étend au Grand Ouest

Née dans les Côtes d’Armor, la marque esatco continue de se développer et de conquérir des marchés. D’ici fin 2021, elle réunira huit acteurs départementaux en Bretagne et Pays-de-Loire.

« Mutualiser les moyens humains, donner plus de visibilité au travail protégé et permettre de répondre à des marchés plus importants ». En 2012, lors du lancement de la marque esatco dans les Côtes d’Armor, l’objectif des dirigeants de l’Adapei est clairement affiché. Les six établissements et services d’aide par le travail de l’association bretonne, réunis sous une seule et même entité, partagent une ambition forte et une démarche commune : promouvoir la plus grande autonomie possible de la personne en situation de handicap afin de faciliter son insertion sociale et professionnelle et ainsi favoriser l’émergence de son projet de vie.

« Il nous est apparu évident de scinder nos activités d’accompagnement et celles de production, raconte Frédéric Gloro, l’actuel directeur général de l’Adapei-Nouelles Côtes d’Armor. La logique était double : mieux reconnaître les compétences et le savoir-faire technique des personnes que nous accompagnons, et être mieux reconnu par le monde économique conventionnel. »

« On avance tous ensemble »

Huit ans plus tard, esatco est une belle réussite. La Loire Atlantique en 2013 et la Vendée en 2018 ont adopté la marque au sein de leur propre association. Les demandes affluent et les carnets de commandes se remplissent au fil des saisons. « La force de ce dispositif, c’est aujourd’hui 4000 professionnels au service d’un territoire rapproché. Nous sommes désormais en mesure de traiter des marchés qu’il nous était impossible d’accueillir auparavant, poursuit Frédéric Gloro. Même si les temps de construction sont parfois longs, on peut être fier du travail effectué. La charte graphique unique que nous avons mis en place permet une belle visibilité dans les Pays-de-Loire et en Bretagne. On porte le même nom et les mêmes couleurs, on partage les mêmes valeurs et on avance tous ensemble. Cette mutualisation de moyens et de compétences est bénéfique pour le développement de nos activités et de nos métiers. Nous voulons démontrer que les personnes en situation de handicap ne sont pas limitées au seul entretien d’espaces verts, elles peuvent aussi offrir des réponses adaptées dans bien d’autres domaines. »

Le défi de demain est donc de faire adhérer d’autres associations départementales, à l’image des Papillons Blancs du Finistère qui ont rejoint la marque esatco fin janvier. « On n’a rien à perdre et tout à gagner, indique Jacques Philippe, le président de l’association finistérienne. En se fédérant, on sera en capacité de répondre aux appels à projets régionaux, on aura davantage de poids dans les négociations. » Le Maine-et-Loire, les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime et la Vienne partagent la même conviction et ont décidé eux aussi d’adhérer à ce projet commun en 2021. Née dans les Côtes d’Armor, la marque esatco continue d’écrire son histoire.

Articles récents

Competence Day : les trophées de la reconnaissance en vidéo

La fierté dans les regards, le sourire derrière les masques. Malgré une année marquée par l’épidémie de Covid-19, les attestations de compétences ont été décernées...

Un délicieux livre de recettes à savourer sans modération

A l’initiative de Camille Alicot, en stage de formation à esatco Paimpol, une dizaine d’ouvriers de l’atelier maraîchage bio ont participé à l’élaboration d’un livre...

Eurovia plante des arbres en partenariat avec esatco Côtes d’Armor

Dans le cadre de sa politique environnementale, l’entreprise Eurovia propose de planter des arbres dans les communes où elle applique de l’enrobé. Une opération menée...